11 novembre 2010

Un petit nid douillet


Tous ne sont pas logés à la même enseigne : certains, habitent de petits appartements dans des immeubles en bord de route


D'autres, de spacieuses villas dans des petites rues calmes




Mais tous se retrouvent sur la grue, pour des apéritifs géants, grâce à "Birdbook"

Plus d'info : consultez le site de la LPO

8 commentaires :

Olivier a dit…

la premiere fait un peu hlm pour oiseaux. existe t il aussi une economie secrete

Catherine a dit…

Ah ! Les réseaux sociaux où l'on caquette ! Faites partie de quel groupe , les piafs ?

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

je ne vois pas l'oiseau hihiih
Mais je pense qu'il dort.
CUI CUI CUI

Chipie a dit…

Ah le charme de la petite villa !

Ceciel a dit…

Merci pour votre visite. Et contente de vous retrouver sur Montpellier Croix d'argent !
Je ne sais pas pour les oiseaux, mais moi j'ai perdu ma route la dernière fois que je suis passée à Montpellier, avec tous ces chantiers !

Cergie a dit…

"Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?"
> Ce sont des nichoirs construits par et pour des Shadoks. Rien de plus dur que de faire des trous carrés alors qu'avec une perceuse équipée d'une scie cloche c'est si aisé (32mm de diamètre pour une mésange). En plus je crois pas que ces passereaux territoriaux accepteraient d'occuper des cellules mitoyennes.
En ce qui concerne les oiseaux grégaires que sont les étourneaux, leurs rassemblements tiennent de plus en plus de la sale manie puiqu'ils migrent de moins en moins.

Quiquengrogne a dit…

Les étourneaux chez nous ont investi les toits de l'église St Jacques. Quant aux goélands...

Amitiés
Olivier

hpy a dit…

Birdbook! Je me demande à qui tu fais référence ;-)