22 avril 2009

Le système D


Quand on est étudiant et que l'on n'a pas de sous pour payer le vitrier, on se débrouille comme on peut. Ce système permet également d'afficher ses choix alimentaires.

12 commentaires :

Catherine a dit…

La preuve que quand on a encore des corn-flakes au petit-dej. rien n'est perdu ! Astucieux recyclage.
Bien trouvé.

Olivier a dit…

cela me rappelle une des vitres d'une de mes vieilles voitures (avant tous les contrôles techniques) ;o)))

Château-Gontierdailyphoto a dit…

Au moins en voilà un qui ne part pas le ventre vide le matin et qui prend un petit dej' avant d'aller travailler.

Daniel a dit…

Alors là, une souscription s'impose !!! Nous ne pouvons pas laisser un monument historique dans un pareil délabrement. lol
Bonne journée ;)))

claude a dit…

Un étudiant fauché qui fait dans la facilité alimentaire.Des céréales avec un bol de lait. Fastoche à préparer, bon au goût et pour la santé.
Il faut savoitr si c'est lui qui a cassé le carreau. Sinon c'est à la charge du proprio.

hpy a dit…

Et en plus, il n'a pas à laver les fenêtres!

Marguerite a dit…

Ce n'est visiblement pas une fenêtre à double vitrage.
Ni la fenêtre de mon Jeune Pierre quoiqu'il habite en centre ville : de père en fils on sait changer les vitres soi-même il suffit d'avoir vu faire, d'avoir son couteau de vitrier, son mastic acheté dans une bonne droguerie et avoir la vitre coupée à la dimension.
De plus Jeune Pierre habite au RdChaussée...

Marie a dit…

Au moins comme ça on est sûr qu'il ne meurt pas de faim. Mais quand même.... Après tout, c'est peut-être une fille pas bricoleuse :-))

Peter a dit…

Apparemment il (ou elle) ne mange pas tous les jours la même chose !

France a dit…

C'est tout simplement magique

Fifi a dit…

Ben oui, au moins il a pris son petit déjeuner, et la protection contre le froid et les courants d'air est assurée.

Je ne sais pas si elle existe encore mais la revue du même titre aurait permis au locataire de faire comme dit Marguerite.."couteau de vitrier", "mastic" et hop !

Bergson a dit…

quand j'étais étudiant nous tournions plus au pâté henaff qu'au corn flex

Mais j'avais toutes mes vitres