10 octobre 2012

La corniche

 La corniche de Sète, c'est un petit bout de cote sauvage perdu au milieu d'un univers de sable.

 C'est agréable de s'y balader, malheureusement le bétonnage continue.
Sous la grue, bientôt un nouvel immeuble de 15 mètres de haut.  Il faut dire que la " loi littoral" n'est pas très contraignante : "Les propriétés privées riveraines du domaine public maritime sont grevées sur une bande de trois mètres de largeur d'une servitude destinée à assurer exclusivement le passage des piétons".


 L'accès à la mer n'est pas toujours aisé:
"Une servitude de passage des piétons, transversale au rivage peut être instituée sur les voies et chemins privés."

On se console en regardant le coucher du soleil


 Il n'y a pas très longtemps, cela ressemblait à ça.
 Vous pouvez retrouver cette carte postale, et bien d'autres sur "Marcophilie de Sète"



26 commentaires :

Olivier a dit…

cette version de "la loi littoral" me fait penser au droit de passage des promeneurs dans le Lot ou malheureusement les petits chemins deviennent de plus en plus prives et adieu les promenades que l'on faisait avec les grands parents

Flo de Sendai a dit…

C'est en effet mieux au coucher du soleil, on ne voit plus le beton......il y a 100 ans, ces endroits devaient etre le paradis !

martinealison a dit…

Quel dommage de ruiner une côte aussi magnifique par ces immeubles abominables!
Une jolie publication.
Gros bisous et merci pour l'ensemble de vos photos.

Bergson a dit…

le malaise c'est que c'est le dernier construit qui voit la mer

il faudrait mieux acheter de suite un bateau

pyrausta a dit…

Georges Brassens doit se retourner dans sa tombe s'il voit ce betonnage.
Magnifique coucher de soleil

claude a dit…

Tout pendant qu'ils ne font pas comme à Monaco, construire dans la mer. Ta photo de coucher de soleil est très belle.
Vois tu un rapport entre le café et John Wayne chez Daniel ?

Fifi a dit…

Le contraste entre ta première image et les suivantes rend bien compte du paysage gâché. Moment d'émotion pour la carte postale: j'étais une petite fille quand j'ai visité Sète avec mes parents.

Amartia a dit…

Dommage, mais c'est un phénomène qu'on rencontre partout malheureusement.

Thérèse a dit…

C'est bien les "petits bouts perdus" où qu'ils soient... peut-être qu'avec un peu plus d'attention et de démarches du côté de ceux qui sont concernés, ou non, cela changera quelque chose. En attendant c'est bien de le signaler pour réveiller les consciences.

Peter Olson a dit…

Il faut se consoler comme on peut, mais au moins il y’a le petit chemin aménagé. On n’est pas obligé de passer les rochers à la nage !

hpy a dit…

Ca a pas mal changé depuis mon dernier passage qui remonte quand même aux années 1980, si je me rappelle bien... ou début 1990, peut-être.

Chipie a dit…

ça donne envie d'aller se promener..

☆•.¸.Mildred.¸.•☆ a dit…

Je suis allée à Sète me baigner et me promener un soir de cet été, mais ce n'était pas de ce côté car ces paysages ne me disent rien!
J'ai beaucoup aimé me promener dans les rues du vieux Sète! C'est tellement plus joli que ces nouveaux quartiers avec ces horreurs en béton!


***
Merci pour le partage de ces belles photos et belle soirée, Alain****

Delphinium a dit…

Heureusement la faune survit parmi le béton: j'ai vu une grue.

இڿڰۣ FLO a dit…

J'aime bien le coucher de soleil

Giulia a dit…

Bonsoir, Alain.
D'abord, je t'ai répondu sur mon blog.
Quant à Sète, je n'en connais que le Lazaret où j'ai assisté à plusieurs réunions.
Lacune à combler...avant que tout ne soit bétonné!

Virginia a dit…

All of your photos are beautiful Alain, but I especially like the man silhouetted in the opening !
V

Cergie a dit…

J'ai un faible pour la photo prise dans le passage, elle est datée avec le graffiti mais la mer est atemporelle.
(C'est sûr que dans la Drôme ça bétonne moins vite)

¨¨*:•♥•: FRANCE*¨¨*:•♥ a dit…

Alain bonjour ta corniche je l'adore mais le béton c'est pas bien bon

Daniel a dit…

Dieu béton; prions pour le pognon !!!!

☆•.¸.Mildred.¸.•☆ a dit…

Je venais voir s'il y a du nouveau!
Une petite balade par la corniche avec la bise de la mer, et je repars en te laissant une bise:o)

***
Bonne journée, Alain****

Fifi a dit…

Bonne journée, Alain !

Robert a dit…

Je prefere le paysage de la carte postale

Pas à Pas a dit…

C'est un euphémisme de dire "un petit bout", car c'est vrai qu'il reste qu'une langue de côte où le béton n'a pas encore pris le dessus.

"Pas à Pas"

Quiquengrogne a dit…

On dirait la 4 CV de mes parents.
Olivier

Nath a dit…

Il n'y a qu'une chose qui ne change pas, c'est la jolie vue depuis la Corniche ! J'aime beaucoup cette vieille carte postale qui nous rappelle l'avant !
Bises Alain