18 mars 2015

Le Grau d'Agde



Un "Grau", dans le sud de la France, c'est le nom que l'on donne aux embouchures des fleuves côtiers
et parfois aussi aux chenaux qui font communiquer les étangs littoraux et la mer.

A Agde, c'est l'Hérault qui rejoint la méditerranée le long de cette jetée en pierres volcaniques.




 On peut suivre les étapes de sa construction grâce aux dates gravées dans la pierre, il y a aussi les marques des carriers.
La Révolution Française a certainement ralenti les travaux car on ne trouve pas de dates entre 1789 et 1810.



La femme du pêcheur et son dauphin familier ou une touriste avec sa bouée ?






21 commentaires :

Fifi a dit…

Coup de coeur pour la perspective de ta première image et l'attitude décontractée de la femme du pêcheur !

Marguerite-marie a dit…

Fifi a tout dit, cette femme de pêcheur est super sexy loin de nos Bigoudennes sur les rochers scrutant le retour des terre-neuvas!

Gine Proz a dit…

Comme une échappée...

Chipie a dit…

Merci pour cette excursion qui me remémore de vieux souvenirs de jeunesse... (des vacances au Cap d'Agde dans les années 80... je n'y suis jamais retournée... )

Chipie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
claude a dit…

Elle est top ta première photo.
La femme du pêcheur avec son dauphin c'est plus poétique.

Cergie a dit…

On peaufine son vocabulaire tous les jours : "grau" ce peut être aussi un passage en montagne. Au grau du Roi c'est toutefois l'embouchure d'un canal, quant au fleuve côtier... Il semble que ce soit une question de longueur maximum, cependant il n'y a pas que le Rhône qui soit fleuve tributaire de la mer Méditerranée...
La statue selon moi représente la Méditerranée ou peut être le fleuve côtier tout simplement, à moins que ce soit le grau ; tu aurais vite fait de te renseigner à l'office de tourisme...

Cergie a dit…

Quant aux dates dans le pierre, j'ai vu des croix gravées au fort du Roulon près d'Epinal (Vosges) ; pourtant ce fort n'a jamais été militarisé. Ces signes y marquent la mort d'un ouvrier.
La jetée n'est pas très haute, il est vrai que l'amplitude de la marée n'est pas grande. En Atlantique on penserait à un passage à gué, comme le Gois de Noimoutier

Thérèse a dit…

Belle visibilité! On reconnait une femme du sud...
Un petit brin d'histoire fait du bien et en prime agrémenté d'un nouveau mot de vocabulaire pour moi.

Nathanaëlle a dit…

Très jolie perspective, et comme il doit être agréable de marcher sur cette jetée, comme un trait sur la mer...
Arrêt des travaux pendant 21 ans !?
Je te souhaite un doux printemps, Alain, bon weekend !

Une Angevine a dit…

superbe cette sculpture

⊰✿⊱France ⊰✿⊱ a dit…

ALAIN bonjour encore un endroit que j'aime beaucoup sans la foule mais avec du soleil et le ciel bleu gros bisous

Bergson a dit…

une belle ballade par contre pour traverser il faut aller loin si je me rappelle bien

Cergie a dit…

Es tu bien sûr que tu étais gare St Pancras en 2008 ? Car autrefois tu confondis pas mal tour de Londres, gare de Lyon et grands moulins de Pantin...

Cergie a dit…

Encore une fois, merci Wikipékia >

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gare_de_Saint-Pancras#Situation

"À l'extrémité sud de l'étage supérieur de la station, une statue de 9 mètres de haut et de 20 tonnes en bronze nommée "The Meeting Place", conçue par l'artiste britannique Paul Day et destinée à évoquer la romance de voyage. À proximité, la statue de John Betjeman, regardant apparemment avec émerveillement le toit du Barlow, reconnaît le succès de la campagne pour sauver la gare au xxe siècle."

Une Angevine a dit…

je viens d'apprendre un nouveau mot dont grau et puis j'adore cette sculpture

Fifi a dit…

Bonne fin de semaine, Alain !

Elio a dit…

Ciao Alain, è un po' che non vengo a trovarti e me ne scuso. I tuoi post sono sempre interessanti e, per esempio, quello precedente mi ha dato voglia di andare a vedere personalmente questo treno meraviglioso. Grazie e spero di poter venire più spesso, una volta superato qualche problema di salute. Buona settimana.

la Californienne a dit…

Une touriste peut-etre, qui ne voudrait pas partir plus jamais ...

Julie a dit…

Alain, I like very much, the first photo of the long walk out to the river mouth. Also, the dates cut into the volcanic rocks are very precious. To think it is this old and neither vandalised nor worn away. The sculpture of the woman is not faring so well.

Thank you

Manoel José de Santana a dit…

Querido (a) amigo (a) estou dando uma passadinha no teu Blog. E gostei muito e voltarei sempre. U abraço: Manoel Limoeiro de Recife - PE.Brasil.Visite o Blog por favor: http://www.grupounidoderodafogo.blogspot.com.br/

Recife -PE. 03 de junho de 2015.